14/11/2003 : Un automobiliste flashé dans l'Essonne alors qu'il était dans les Vosges

publié le 16 déc. 2010 à 05:26 par Pierre Hyvrard
EPINAL, 24 nov (AFP) - 12h12 - Un automobiliste de Charmes (Vosges) a été flashé par un radar automatique sur l'autoroute A6 dans l'Essonne le vendredi 14 novembre alors qu'il n'avait pas quitté les Vosges et se trouvait à son travail ce matin-là, a-t-il indiqué lundi.

Thierry Dotti doit s'acquitter d'une amende de 135 euros pour un excès de vitesse de 6 km/h à 6H59 sur une portion de l'A6 limitée à 110 km/h à Courcouronnes.

"Le numéro de la plaque minéralogique est celui de ma Fiat Uno mais je ne vais jamais plus loin qu'Epinal avec", affirme ce manutentionnaire de 43 ans qui travaille dans une entreprise de transport.

Son patron lui a fait une attestation montrant que ce vendredi-là il était bien à son poste, juste après avoir mené sa fille à l'école, à 350 km du radar qui est censé l'avoir flashé.

En attendant de contester la contravention, il doit s'acquitter de l'amende, lui ont dit les gendarmes impuissants: "C'est pas normal, on me force à payer pour ce que je n'ai pas fait !", s'est indigné M. Dotti.
Comments